© Proudly created with Wix.com

CONTACT

 

TEL : 07 83 03 78 10

 

Je vous accueille au CENTRE DE THERAPIES DOUCES :

87bis rue Blomet, Paris 15 ou 105 rue du théâtre, Paris 15

 

LUTTER CONTRE L’ACIDOSE

December 29, 2018

Le PH sanguin normal se situe entre 7,35 et 7,45.

 

Il est donc légèrement alcalin et possède peu de marge de variation. Notre alimentation, le stress, la sédentarité conduisent malheureusement la plupart d’entre nous vers l’acidose et les problèmes de santé qui en découlent.

En cause : l’excès d’acides transporté par le sang qui pénètre dans nos tissus. En testant le PH urinaire il est possible de déterminer si notre corps cherche à se débarrasser d’un trop plein d’acide. Une personne en bonne santé présente un PH urinaire d’environ 6,8. Si votre valeur est inférieure il y a de forte chance pour que vous soyez en état d’acidose.

 

L’équilibre acido basique dépend de plusieurs facteurs :

- La réserve minérale globale de l’organisme

- Mode d’alimentation et potentiel digestif.

- Activité musculaire et cérébrale: la respiration cellulaire est conditionnée par l’équilibre entre ses deux activités.

- La production d’acides nocifs qui sont soit issus :

      Des fermentations microbiennes pathogènes dans l’intestin

      De la dégradation des protéines animales de mauvaise qualité (par ex. l’acide urique issu de la dégradation des viandes et des sous-produits animaux)o De l’acide pyruvique issu du déchet métabolique normal du fonctionnement de la cellule, particulièrement de la cellule nerveuse.

 

Les conséquences de l’acidose :

 

- Problèmes inflammatoires (gastrites, ulcères, arthrite, conjonctivite…)

- Insomnies

- Irritabilité, fatigue, dépression

- Problèmes de peau (eczéma sec, boutons, démangeaisons …)

- Déminéralisation osseuse

 

Les acides pour être neutralisés nécessitent des bases, et ces bases notre corps va les puiser dans notre propre réserve minérale (dents, os), avec pour conséquence une déminéralisation qui peut se révéler très importante. Les conséquences se feront sentir bien évidemment sur notre squelette mais aussi d’un point de vu général car un corps privé de ses minéraux se fragilise à tous les niveaux. De plus les acides tamponnés par les bases forment des sels qui se déposent un peu partout dans notre organisme provoquant arthroses, fibromes, artériosclérose, calculs…

 

CONSEILS DE BASE :

 

Pour résoudre le problème il est fondamental de prendre en considération l’alimentation car elle est l’une des principales responsables de l’acidose.

 

En premier lieu :

- Remplacer le café par des tisanes, ou un succédané de café type chicorée.

- Augmenter la portion de légumes cuits à la vapeur.

- Les fruits crus sont à consommer à distance des repas (1/2 heure avant ou 3 heures après) ou alors les consommer cuits (compotes).

- Diminuer la consommation de viande au profit du poisson.

- Réduire sa consommation de sucre.

- Supprimer les produits laitiers.

- Supprimer le gluten.

- Choisir une huile riche en Omega 3 type colza.

 

Il est recommandé de manger lentement, tranquillement et dans le calme en prenant le temps de bien mastiquer. Le grignotage entre les repas est proscrit et il vous faudra éviter de mélanger dans un même repas les aliments acides (protéines animales, laitages) et les amidons (sucres lents : féculents, céréales, légumineuses).

 

Quelques exemples d’aliments alcalins :

- Les bananes et les châtaignes

- Tous les légumes (sauf la tomate, l'aubergine, les choux de Bruxelles et l'oseille)

- Les amandes et les noix du Brésil

- Les pommes de terre

- Les patates douces et les topinambours

- Les graines germées, les jeunes pousses et les légumineuses germées

- Les huiles vierges de première pression à froid

- L'avocat et le jaune d'œuf cru

- Le sucre complet ou intégral en quantité raisonnable

- L'ail, l'oignon et de nombreux aromates comme le persil et le basilic.

 

Les gestes sains pour retrouver un équilibre acido-basique :

 

- Favoriser le repos digestif (monodiètes de légumes cuits ou petits jeûnes hydriques)

- Pratiquer le sauna régulièrement pour évacuer les acides par la peau

- Pratiquer une activité physique régulière

- Stimuler les poumons et les reins (exercices respiratoires, plantes diurétiques)

 

Enfin pour conclure il vous faudra combler vos carences en minéraux à l’aide de nigori, d'algues marines, ou de lithothamne que l’on trouve en boutique bio et boire une eau riche en bicarbonates (1,5 l par jour).

 

Please reload